Isoler ses murs par l’intérieur soi-même, pour être bien au chaud chez soi

Avec le froid qui arrive, mieux vaut tout mettre en place pour bien isoler sa maison, il n'y a que des bons effets : vous économisez de l'argent car le chauffage est moins fort, vous polluez beaucoup moins et vous pouvez rester bien au chaud tout l'hiver.

une maison bien isolée

L’isolation par l’intérieur des murs d’une maison est une solution relativement économique si on le fait soi-même. Un peu d’huile de coude, des bons matériaux, un peu de savoir-faire, beaucoup de patience et on isole sa maison tout seul. L’isolation thermique par l’intérieur permet de réduire rapidement sa consommation d’énergie, et donc, sa facture de chauffage.

BIEN CHOISIR SON ISOLANT

Tout d’abord, le choix de l’isolant est une épreuve importante à passer, c’est un engagement pour plusieurs années alors il ne faut pas se tromper. Dans le cadre d’une isolation des murs par l’intérieur, l’épaisseur de l’isolant est à prendre en compte, puisqu’elle vous fera perdre de la surface au sol dans chacune de vos pièces à isoler. Il ne faut néanmoins pas utiliser d’isolant trop fin qui risquerait de ne pas être efficace. Pour cette étape, il est primordial de demander conseil à un professionnel pour qu’il puisse vous indiquer le meilleur isolant possible pour votre maison, et surtout, un isolant simple à poser.

Les isolants les plus simples à poser soi-même en intérieur, sont les panneaux de polystyrène extrudé sur des murs lisses et la laine de verre. De performance et d’épaisseur similaires, ces deux isolants prendront place dans votre maison en toute simplicité.

RÉALISER SES TRAVAUX EN TOUTE SÉCURITÉ

Maintenant que vous avez choisi votre isolant, c’est parti pour les travaux. Mais pour garantir des travaux en toute sécurité, il faut prévoir une tenue de protection. Des gants pour éviter le contact avec la colle et la laine de verre, des lunettes de protection pour la poussière, une combinaison ou au moins des manches longues pour protéger ses bras, et enfin, un bon escabeau.

La pose de plaques de polystyrène extrudé demande une préparation du mur en amont afin de le rendre parfaitement lisse et propre. Il faudra retirer le papier-peint s’il y a, et combler les irrégularités, puis encoller le mur. Cet isolant, permettra la pose d’un nouveau revêtement de mûr directement sur les plaques.

Pour la laine de verre, il s’agira de fixer une ossature au sol, sur les murs et au plafond,à une distance égale à l’épaisseur de la laine de verre. Ensuite, il faudra couper les rouleaux ou plaques de la dimension souhaitée, puis les glisser dans l’ossature. Puis on viendra déposer des plaques de plâtre par-dessus, que l’on vissera dans l’ossature. L’avantage de cet isolant, c’est qu’il pourra se positionner sur un mur brut, irrégulier, en briques par exemple.

Dans les deux cas, le travail en hauteur est nécessaire, et pour le réaliser, mieux vaut s’équiper d’un escabeau confortable et de qualité.

Chaussez vos chaussures de sécurité, enfilez vos gants, et au travail !