Il ne vous reste plus que :

Jours
Heures
Minutes
Secondes

Les astuces à connaître avant de repeindre son plafond

Publié le 2 juin 2021 | Habitat

Temps de lecture : 5 minutes - Niveau de difficulté* : Logo Hailo Difficulté 1 Logo Hailo Difficulté 1 Logo niveau difficulté 1

Repeindre un plafond n’est pas plus difficile que de repeindre un mur, en revanche la position pour le faire, peut être inconfortable. Pour repeindre son plafond sereinement et en toute sécurité, suivez ces quelques conseils Hailo pour un rendu parfait.

S'équiper

La première étape est de choisir la couleur de la peinture et la marque de celle-ci, le choix d'une couleur blanche est fait dans 90 % des cas. Vous en trouverez pour tous les budgets et toutes les envies très facilement chez un distributeur spécialisé. 

Pendant que vous êtes au magasin pour acheter votre peinture spécialement conçu pour les plafonds, profitez-en pour prévoir votre équipement complet : 

  • Une combinaison, et des gants fins. Des gants épais pourraient gêner votre précision, alors que des gants fins vous protégeront sans altérer toute votre aisance.
  • Des lunettes de protection pour éviter les contacts avec les yeux lors de coulures ou de projections et cela même si vous êtes un pro de la peinture.
  • En fonction de la composition de la peinture, il est aussi recommandé de vous munir d'un masque de protection. 
  • Il est aussi impératif d'acquérir des bâches de protection pour votre sol.
  • Du ruban de masquage dans le cas où vous auriez des poutres mais également pour protéger vos rebords de mur.
  • N'oubliez pas le rouleau (prenez plusieurs tailles si besoin) accompagné d'un pinceau à bout rond pour les angles.
  • Votre élément d'accès et autres accessoires : escabeau, échafaudage, échelle multifonction et plateforme. Nous allons prendre soin de vous détailler tout cela dans l'étape suivante. 

Le choix des éléments d'accès Hailo

Votre choix va tenir compte de plusieurs éléments : Votre pièce et son sol, la hauteur de votre plafond, votre taille, mais également de votre budget et de vos prochains projets. Nous irons à l'essentiel dans cet article, c'est pourquoi pour plus d'informations en fonction de la typologie de votre projet, contactez-nous. De plus, à la fin de cet article de blog un comparateur de nos produits est disponible, n'hésitez plus !

Pour notre exemple, nous allons nous projeter dans une pièce dont le sol est plat, lisse, sans difficultés particulières et où le plafond est situé à une hauteur de 2m50 à 3m.

Comment choisit-on le nombre de marches adéquat ? 

En général pour un plafond, si vous mesurez entre 1m60 et 1m70, privilégiez un escabeau 4 marches, si vous mesurez plus d’1m70, optez pour un escabeau 3 marches. Tous les escabeaux Hailo possèdent un garde-corps, car la sécurité est au centre de nos préoccupations. Nous avons développé des escabeaux de 3 à 8 marches pour vos projets les plus hauts !

Pour vous simplifier le travail au maximum, Hailo a conçu des escabeaux avec tablettes, mais également des kits sangle porte-seau. Vous pourrez ainsi avoir à portée de main vos pinceaux et autres outils, et vous épargner les allers-retours. Si vous avez déjà un escabeau, optez pour notre tablette spéciale peinture, qui vous simplifiera la tâche.

Dans le cas où je préférerais une plateforme ou un échafaudage ? 

Restons sur notre exemple précédent, après avoir visionné les escabeaux, vous vous dites que finalement, il est préférable de prendre un échafaudage. Pour le choisir, vous pouvez établir une pré-sélection comme suit : 

  • Avec ou sans roues, en fonction des déplacements à effectuer et du nombre de mètres carrés à couvrir dans la pièce.
  • En fonction de l'utilisation du produit, en effet nous vous proposons également des échafaudages multifonctions pour vous permettre de couvrir vos besoins les plus divers et variés. 
  • En fonction de votre hauteur de travail, chaque fiche produit possède un schéma complet avec les mesures exactes de la hauteur possible d'accès et les dimensions du produit. 

Et si je me situe dans un escalier ou sur un sol avec du dénivelé ? 

Pas de panique, Hailo a développé des éléments d'accès qui proposent des rattrapages de niveaux :

  • Le système HobbyStep doté d'embouts anti-dérapants vous permet de lier la plateforme sur des niveaux différents pour rattraper la hauteur de vos marches.
  • Le système CombiLot qui a fait ses preuves auprès de nos clients, est très sécurisant avec son pied réglable. 

Dans le cas où vous posséderiez déjà un escabeau (attention pas plus de 4 marches), vous pouvez parfaitement utiliser une plateforme de travail sécurisé de la marque Hailo. Celle-ci s'adaptera à de multiples configurations dans vos escaliers.

Vous avez maintenant effectué la partie recherche et développement de votre projet. Félicitations, vous êtes prêt à démarrer ! 

Se protéger et préparer sa pièce

Ensuite, protégez convenablement votre pièce. Pensez à couvrir votre sol avec une bâche, pour éviter les coulures sur le beau parquet, et s’il y a des meubles dans la pièce, faites place nette. Enfin, votre plafond doit être lisse et propre pour que la peinture prenne. Si l’ancien revêtement s'est craquelé, il faudra en premier lieu reboucher les fissures à l'aide d'enduit, poncer puis essuyer la poussière avec un chiffon humide pour obtenir le résultat tant espéré.

Vous pouvez maintenant revêtir votre tenue spéciale et passer à la prochaine étape ! 

Passer à l'action

Après avoir appliqué la sous-couche avec succès, commencez par peindre les angles avec un pinceau à bout rond, en déplaçant votre escabeau le long des murs. C’est une étape de précision, mais vous pouvez la simplifier en collant du ruban de masquage sur les murs. Dégagez bien les angles pour que vous puissiez ensuite passer le rouleau sans toucher les murs. Si la pièce est grande, pensez à travailler par zone afin que la peinture soit malléable entre le passage du pinceau et celui du rouleau.

Ensuite, passez le rouleau sur le reste de la surface. Prenez soin de mettre suffisamment de peinture pour un recouvrement optimal et durable. Et surtout, prévoyez de repeindre votre plafond d’un coup, ne laissez pas à la peinture le temps de sécher avant de terminer votre plafond. Veillez bien à être homogène dans la répartition de la peinture. Vérifiez le nombre de couches à effectuer, prédéfinie sur votre pot de peinture.

Pour une finition impeccable, évitez de peindre votre plafond si la température extérieure est trop élevée. Plus il fait chaud, plus votre peinture sèche vite, plus vous risquez d’avoir des traces de passage.

Respectez les délais de séchage, retirez le ruban de masquage, et hop, profitez de votre plafond tout neuf !

*Niveau de difficulté sur une échelle de trois.

Articles en relation